Avez-vous déjà entendu parler de programme d’assurance jeune conducteur qui pardonne? Voici quelques informations sur son principe et ses nombreux avantages.

Qui sont les jeunes conducteurs?

Les jeunes sont classés prioritairement jeunes conducteurs ou conducteurs novices, notamment s’ils ont obtenu leur permis depuis trois ans. Leur cas est à haut risque et leur assurance est parfois plus chère. Sont également catégorisés jeunes conducteurs...ceux qui débutent un nouveau contrat d’assurance et qui n’ont pas été assurés durant les 3 années précédentes.

Premier accident pardonné

Des avantages sont offerts à ce type de conducteur, contrairement aux conducteurs expérimentés. D’abord, l’assurance jeune conducteur permet de supprimer jusqu’à 100 % la cotisation de base. Vous avez ensuite le pardon du premier accident dont vous avez la responsabilité totale ou partielle. Dans ce cas, la compagnie d’assurance ne révisera pas votre prime d’assurance après l’accident, vous permettant ainsi de faire une économie. Notons que c’est à l’expert en sinistres de la compagnie d’assurance de situer votre responsabilité entre 0 % et 100 %.

Comment bénéficier de l’accident pardonné?

Vous pouvez bénéficier de l’accident pardonné si vous êtes le conducteur principal et si votre voiture n’est pas commerciale. Seulement, les conducteurs inscrits ne doivent subir aucun accident au cours des six dernières années, ni de petits accrochages. Une recherche sur le rapport de véhicule automobile permet à la compagnie d’assurance de vérifier votre dossier de conduite durant ces années, même si vous n’avez pas été assuré. Après le premier accident pardonné, tous les autres auront une influence sur votre prime.

Cas particuliers

La protection reste valide même si vous changez de véhicule. Pareillement, si vous empruntez votre voiture à votre mari, à un ami ou à un parent, mais vous serez tenu responsable s’il lui arrive un accident. Vous serez pardonné s’il s’agit du premier accident, mais votre prime sera modifiée dans le cas contraire.