Assurer une automobile de luxe : bien protéger son véhicule

Posted on

La voiture de luxe possède des caractéristiques qui font que c’est également un luxe de les assurer. Il va sans dire qu’il y a une différence entre assurer une petite citadine et une Porsche ! La voiture de luxe est souvent d’une valeur qui dépasse largement la valeur de voitures normales, donc leur assurance est plus problématique. La définition de la voiture de luxe varie d’assureur en assureur, mais en général, on considère qu’une voiture dont la valeur est au dessus de 30000 € est une voiture de luxe.

Bien sûr, quand on a les moyens de posséder une voiture de luxe, la question du coût de l’assurance ne devrait pas causer problème. Ce qui importe c’est la possibilité de jouir en toute quiétude son bien. Reste que les assureurs sont très exigeants avant d’accepter d’assurer une voiture de luxe.

La responsabilité civile – voiture de luxe

L’assurance minimum que tous les véhicules doivent obligatoirement posséder est celle de la responsabilité civile. Celle-ci protège le conducteur contre toute action légale qui peut se produire s’il est responsable d’un accident. L’assureur paie tous les dommages causés à des biens d’autrui, mais la voiture assurée ne fera l’objet de remboursements. Pour une voiture de luxe, on ne peut se limiter à une telle assurance minime.

L’assurance tous-risques voiture de luxe

C’est la seule assurance qui approche du standing d’une voiture de luxe. La garantie tous-risques inclut le vol, les dommages causés à la voiture et aussi les dommages corporels au conducteur et aux passagers. Mais l’assurance tous-risques d’une voiture de luxe est bien plus compliquée que celle d’une voiture normale. Les assureurs imposent souvent des conditions avant de signer un contrat d’assurance. Par exemple, pour les voitures qui dépassent les 75000 €, les assureurs exigent :

  • l’installation d’un traqueur GPS et d’un système d’alarme intégré pour prévenir le vol et faciliter la récupération du véhicule ;
  • le stationnement du véhicule dans un lieu sécurisé la nuit ;
  • au moins cinq ans d’expérience de conduite sans sinistre responsable (en absence de bonus ou présence de malus, il faut s’attendre à un montant élevé de la prime d’assurance).

Certains assureurs refusent tout simplement de signer un contrat d’assurance quand les voitures de luxe sont concernées. Mais aujourd’hui, certains assureurs se spécialisent dans les produits d’assurance de voiture de luxe. Néanmoins, cela ne permet pas de réduire considérablement les coûts d’assurances de voiture de luxe. Cela reste un luxe quand même !





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *