Assurer un Scooter 50 cm3 au meilleur prix

Posted on

Le problème auquel font face les propriétaires de scooters de 50cm3 est le prix de l’assurance. En effet, pour des véhicules qui coûtent relativement peu, les scooters de 50cm3 sont très chers à assurer. Cela décourage bien des personnes car dans certains cas, le prix de l’assurance scooter 50 cm3 peut coûter jusqu’à 30% de la valeur du véhicule !

Cela s’explique par le fait que les conducteurs des scooters de 50cm3 sont généralement jeunes et tombent donc dans une catégorie de personnes à risque. Les assureurs appliquent...



donc des surprimes qui augmentent considérablement le coût de l’assurance. Pour un 50 cm3, il faut compter entre 250 et 300 € l’année, en fonction des marques (pour l’assurance au tiers). Pour des formules tous-risques, il faut compter entre 350 et 450 €. Pour réduire le prix de l’assurance des scooters de 50cm3, plusieurs astuces peuvent être employées.

La conduite accompagnée est une méthode pour apprendre la conduite d’un véhicule sous la supervision d’un adulte avec plus d’expérience. C’est aussi une méthode d’accumuler officiellement de l’expérience et de montrer aux assureurs qu’on peut se débrouiller sur les routes. On peut pratiquer la conduite accompagnée dès l’âge de seize ans. C’est un véritable avantage car on accumule de l’expérience et quand on a besoin de souscrire à une assurance, cette expérience devient utile. La conduite accompagnée a bien sur d’autres avantages tels qu’une meilleure chance de réussite aux examens de permis et moins de risque d’accident.

Si vous êtes un jeune, cette option vous ira comme un gant ! Inscrivez la carte grise du scooter au nom de votre parent. Les assurances ne peuvent pas pratiquer des surprimes dans ce cas. De plus, si vous vous assurez chez l’assureur de vos parents, il y aura des réductions importantes de la prime.

Si vous choisissez d’augmenter la franchise que vous devrez payer en cas de sinistre, les risques de l’assureur seront considérablement diminués. Il sera alors susceptible de vous proposer des prix plus abordables.

Soyez prudent !

Pour un jeune conducteur, il faut attendre l’âge de 25 ans avant de pouvoir bénéficier des tarifs normaux. Mais, chaque année passée sans sinistre responsable est un pas vers cet idéal. En fait, les tarifs baissent de 50% après deux années sans sinistre. Dans le cas contraire, un malus peut voir vos primes augmenter de façon radicale (jusqu’à 250% !).


Assurer son scooter :

Assurer scooter ou petite moto
Simuler le coût de son assurance
Comparer les devis
Assurer un Scooter 125 cc
Assurer un scooter pour un seul mois ou quelques mois
Vespa 50, 125, 300, PX ou de collection

Photo par citylovesyou_ffm (Creative Commons)21

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *