Résilier son contrat d’assurance auto facilement

Posted on

Souscrire un contrat assurance auto c’est préserver sa voiture des éventuels risques. Les raisons qui poussent une personne à la résiliation contrat assurance auto sont innombrables. Découvrez-les.

La résiliation du contrat d’assurance auto suite à non-information de l’assuré

La loi évoque en premier lieu l’échéance du contrat assurance auto. Lorsque votre contrat touche à sa fin, vous avez le choix soit de le reconduire, soit d’y mettre fin. Dans ce cas de figure, l’assureur est dans l’obligation de rappeler à son souscripteur la date à laquelle il devra déclarer ne plus reconduire son contrat. Le délai est compris entre 3 mois et 15 jours avant l’échéance. La résiliation du...



contrat assurance auto dans ce délai peut se faire sans qu’il soit nécessaire de fournir des pièces justificatives.

La résiliation du contrat assurance auto pourra être effective si l’assureur n’informe pas son client préalablement, c’est-à-dire 20 jours à partir du moment où l’avis a été envoyé à ce dernier. Le client ne subira aucune pénalité s’il décide de résilier son contrat assurance auto à ce moment-là. Le cachet de la poste fera foi de la date d’envoi. Dans ce cas de figure, l’assureur devra procéder au remboursement de la cotisation versée à la date de la résiliation de l’échéance à la prochaine échéance.

Résiliation du contrat assurance auto suite à augmentation de tarif ou de prime

Le contrat assurance auto est basé sur un tarif précis. Si ce tarif est augmenté par la compagnie d’assurance, l’assuré est en droit de résilier son assurance auto. C’est également le cas lorsqu’il effectue des changements au contrat contrairement à ce qui était convenu préalablement. L’assuré peut quitter son assureur un mois après que ce dernier ait envoyé le courrier informant de ces changements.
Il est possible de résilier le contrat assurance auto lorsque l’assureur décide d’augmenter la prime d’assurance. Dans ce cas, le souscripteur dispose d’un délai de 15 jours. Il faut toutefois que cette condition figure dans les conditions générales d’assurance souscrites.

Résiliation du contrat assurance auto pour cause de diminution de risque

Certaines situations entraînent la diminution de risque. C’est le cas lorsque l’assuré divorce ou se sépare de son concubin. Il est alors primordial pour celui-ci de prouver que sa situation privée entraine des changements avérés. Sinon, la résiliation de contrat n’est pas valable.

La diminution de risque peut être appliquée au fait que le souscripteur réduit l’utilisation de sa voiture. Il ne l’utilise par exemple que durant les weekends, cela diminue le kilométrage effectué, mais également les risques encourus. Il peut alors demander la résiliation de son contrat assurance auto. Il en est de même lorsqu’il décide de vendre sa voiture. La résiliation du contrat prend effet 10 jours après que le contrat de vente ait été signé.

Procédure de résiliation du contrat d’assurance auto

Il est important de noter que lorsqu’il procède à la résiliation d’un contrat assurance auto, l’assuré doit le faire par lettre recommandée avec accusé de réception. L’effectivité de la résiliation prendra date à compter de la réception de ladite lettre par l’assureur. Il est nécessaire de conserver toutes les lettres reçues de l’assureur comme pièces justificatives. La présentation d’acte de vente lors de la vente d’une voiture. Lors d’un divorce ou d’un déménagement, il faudra alors en apporter les preuves écrites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *